Comment les français appréhendent le monde du numérique ?

illustration d'un grand explorateur inriaVoici ce que nous révèle l’enquête réalisée par l’Inria a initié avec TNS SOFRES pour mieux comprendre l’évolution de la population française face à ce monde en mutation : 64% des personnes interrogées son plutôt confiants et 71% sont curieux de mieux connaître les avantages,  les bénéfices et l’influence du numérique dans leur quotidien.

L’enquête a déterminé 6 attitudes différentes face à aux technologies du numérique :

Les grands Explorateurs (18 %)
Pionniers du numérique et toujours en tête de file, ils sont les premiers spécimens de l’homo numericus. Ils prennent véritablement possession de ce nouveau monde et s’y déplacent aisément, toujours en quête de lieux insolites à découvrir.

Les Baroudeurs pragmatiques (16 %)
Ils se déplacent rapidement sur ces territoires défrichés par les grands Explorateurs, dans une démarche avant tout pragmatique. Curieux et ouverts, lucides sur ses potentiels, ils ont également conscience de ce que le « monde d’avant » avait de structurant et mettent en avant la responsabilité dans leur exploration.

Les apprentis Voyageurs (20 %)
Ils viennent tout juste de s’engager sur les sentiers du nouveau monde. Aventureux et enthousiastes, ils n’osent que rarement cependant emprunter ses chemins sauvages.

Les Randonneurs vigilants (16 %)
Ils savent qu’ils font partie d’un monde en mutation, mais se méfient des territoires qu’ils découvrent et font un usage encore relativement modéré de leurs propres découvertes.

Les Révoltés du numérique (10 %)
Observant les évolutions de ce nouveau monde d’un œil inquiet, ils utilisent les nouvelles technologies, mais n’apprécient pas les conséquences. Ces nouveaux espaces les rendent nostalgiques et ils rêvent de rembarquer dans le monde d’avant pour retrouver leur confort et leurs repères.

Les bienheureux Sédentaires (16 %)
Le numérique est loin d’être indispensable pour eux. Ils ne s’y confrontent pas ou peu dans leur vie quotidienne et ne cherchent pas à s’informer des évolutions dans ce domaine. Ils ne sont pour autant pas opposés aux évolutions et peuvent réviser leur jugement avec des exemples concrets d’utilisation.

Découvrez quel est votre profil !

L’enquête complète est accessible sur le site internet de l’Inria : www.inria.fr .

Source : www.infodsi.com et www.inria.fr

Google lance son propre réseau social

Ce réseau se veut différent de Facebook, et fonctionne sur le schéma du cercle…

Comme pour le lancement de sa célèbre messagerie Gmail, Google transmet au goutte-à-goutte des invitations pour tester le réseau.

Mais aujourd’hui il est ouvert à tout détenteur d’un adresse Gmail : https://plus.google.com/

Les pages professionnelles ne sont pas encore activée mais elles ne sauraient tardées !

Retrouvez nous sur notre page provisoire Google+

Ce n’est qu’un au revoir Monsieur Malabar …

La mascotte connue de plusieurs générations – depuis 1969 – vient de se faire mettre à la retraite pur céder la place à un chat noir et blanc… : Mabulle ou l’histoire d’un chaton qui va mangé du Malabar et va adopté la cool attitude.


Ce remplacement a levé une réaction des consommateurs qui ont créé par exemple un groupe Facebook pour réclamer le retour de Monsieur Malabar ! A noté que la marque a réagit en faisant envoyer une carte postale de la part de Monsieur Malabar à tous ses fans afin de les rassurer : il va bien et passe une heureuse retraite…


Adieu donc Monsieur Malabar !
Quand ‘y en à marre [il n’] y a[plus] Malabar ! Malabar !

Fête de l’Internet 2011


La fête de l’Internet se déroule du 19 au 27 mars, dans toute la France!
La thématique de cette année est la suivante : « Les outils et usages du web au service de la création et de l’échange : blogs, wikis, réseaux sociaux, forums… », elle a été chois par les organisateurs : Délégation aux Usages de l’Internet (DUI), Villes Internet et Utilisacteur.

L’idée est de faire découvrir et apporter de l’information sur ces outils communautaires, simples, à la portée du grand public et gratuits que sont : Facebook, Twitter, Wikipédia, Flickr, Affinitiz, Peuplade, GoogleMap, SecondLife…

Pour ce faire, des actions ont été mises en place à explorer ces outils, retrouvez-les sur le site internet de l’événement!


Rendez-vous sur le site internet de la Fête Internet ou flashez avec votre smartphone le QR Code dédié :

[Sources : www.fete-internet.frSNPTV, www.netpublic.fr]