2 écrans pour mieux écouter la TV …

D’après l’étude de Thinkbox, Screen Life (2012) réalisée grâce à 700 heures de métrages récupéré de23 foyers à écrans multiples du Royaume-Uni et 2 000 entrevues en ligne avec des consommateurs, l’utilisation d’un deuxième écran (ordinateur portable, cellulaire ou tablette) en regardant simultanément la télévision a révéler accroître l’écoute de la télévision. Cette nouvelle attitude a été baptisé le multiscreening.

Les chiffres :

  • 81 %  des interrogés restent dans la pièce pendant les pauses publicitaires lorsqu’ils ont au moins un deuxième écran avec eux.
  • 71 % des téléspectateurs qui ne regardaient pas d’autres écrans avaient tendance à rester dans la pièce pendant les pauses publicitaires.
  • 86 % des gens qui ont accès à la télévision et à Internet disent qu’ils ont utilisé plusieurs écrans à la fois.
    De ce nombre :

    • 34 % affirment qu’ils le font régulièrement
    •  31 % des personnes interrogées affirme plus échanger sur les programmes ou les publicités grâce au second écran
    • un chiffre qui s’élève à 56 % chez les jeunes de 16 à 24 ans

L’étude précis que le multiscreening n’affecte pas la reconnaissance publicitaire. En effet, toujours d’après cette étude au cours d’un test en laboratoire les participants étaient invités à écouter la télévision et/ou à utiliser un ordinateur portable sans savoir qu’ils seraient observés, aucune différence significative n’a été notée entre le niveau de reconnaissance publicitaire des gens utilisant plusieurs écrans à la fois ou le niveau de ceux ne faisant qu’écouter la télévision.

Source : (blogue.astraltvplus.com)

Détente garantie avec la pause popotin de Vichy

Détente garantie avec la pause popotin de Vichy qui pour s’adresser à sa cible les femmes a créé un site internet événementiel qui présente plusieurs types de fesses masculines.

L’idée originale est de faire rêver les femmes avec des fesses d’hommes sans cellulite pour promouvoir une crème et le coaching qui va avec pour avoir les mêmes !

Voici la video teasing :

Efficace comme publicité virale ?
A vous d’en juger : pausepopotin.com

Bonne pause !

Retour de la pub sur France TV

Alors qu’une rumeur laissait entendre que le gouvernement pourrait revenir sur l’interdiction de la pub après 20 h sur le service public, Vivaki Advance a cherché à étudier les conséquences d’une telle décision. Le scénario étudié serait de maintenir la publicité sur le carrefour stratégique de 20h30 et donc repousser la limite de suppression de la publicité à 21h.

Selon Vivaki Advance, le volume potentiel de publicité concerné par cette mesure serait de 8 minutes par chaîne (maximum autorisé sur le service public), ce qui aurait pour effet de repousser l’heure de début des émissions de soirée vers 20h55, en phase avec les chaînes privées. En prenant en compte le coût auquel France Télévisions Publicité peut commercialiser l’espace à cet horaire et le taux de remplissage potentiel, le volume pouvant être absorbé serait de l’ordre de 120 à 130 M€ nets. Cependant, compte tenu de l’état du marché et du fait qu’une partie des annonceurs potentiellement intéressés par cet espace procéderont à des ajustements de budget au sein de l’offre de France TV, Vivaki Advance estime que la manne pour France TV devrait finalement se situer autour de 100 M€ nets. Cette nouvelle tranche permettrait d’étoffer l’offre actuelle de France TV en renforçant le carrefour stratégique du peak auprès d’un public à fort poids de CSP+ et donc plus difficile à toucher en TV. Le marché TV étant très peu élastique, ce budget serait pris dans sa quasi-totalité aux autres chaînes. Cette nouvelle tranche deviendrait une alternative aux écrans puissants de TF1 et M6 qui pâtiront forcément de cette mesure, et aussi à Canal+ qu’elle concurrencera sur son public privilégié des CSP+. Par ailleurs, l’ouverture de cette tranche accentuerait encore un plus le déséquilibre entre l’offre et la demande, ceci alors que 6 nouvelles chaînes TNT sont sur le point de voir le jour, ce qui pourrait renforcer l’effet déflationniste sur le coût du média.

Source : CB News

Voilà parfait !

Tiens si tu comprends pas tu lis çà.
Voilà, parfait !

Publicités virales présentent sur les réseaux sociaux

Eyrolles édite un livre intitulé « Langue de pub – le kit de survi du publicitaire » de Babette Auvray-Pagnozzi. Cet ouvrage présente la publicité depuis les coulisses et sans arranger la vérité ! C’est un mi-dico mi-guide pratique : Langue de pub donne tous les tuyaux pour se faire un trou dans cet univers si particulier et y rester !

L’auteur utilise un langage impertinent et drôle pour nous livrer  toutes les ficelles du métier. Une manière de transmettre aux jeunes de déjouer les pièges et de se frayer un chemin dans la brousse, et aux vieux de la vieille de s’accrocher aux branches !

« Conçu comme le guide indispensable du jeune créatif qui envisagerait de faire de la publicité son métier, Langue de pub, sous son apparence malicieuse, est une mine d’informations utiles pour celles et ceux qui y travaillent déjà, comme pour celles et ceux qui y travailleront bientôt. Il est temps de dire la vérité à votre mère : vous avez une langue de pub, et toutes les raisons d’en être fiers ! »
Nicolas Bordas – Président de TBWAFrance

Découvrez les détails du livre sur le site de l’éditeur et le chapitre 2 ici !

 

Imagine … Lego

Dans cette campagne Lego dévoile tout l’ingéniosité que permet son jeu.
A vous de jouer !

 [nggallery id=16]

Faire jouer notre imaginaire pour montrer la puissance de la marque Lego, voici une idée constructive.

Comme vous avez pu l’observer ci-dessus, l’agence allemande à composer des personnages imaginaires connus.

Si, si, regardez bien !

(Source : www.strategies.fr)