L’égalité homme/femme n’existe pas face à la création publicitaire

D’après les résultats d’une étude réalisée par Data Gem de ComScore aux Etats-Unis, les niveaux de mémorisation des publicités sont similaires chez l’homme et la femme mais chaque genre réagit différemment au contenu publicitaire :


En résumé :


Les femmes Les hommes
  • sept fois plus réceptives à une approche «problème/solution» et aussi quand les citations du nom de la marque dans le spot publicitaire sont supérieures à quatre
  • possède une plus grande sensibilité aux publicités contenant des informations sur le produit ou des démonstrations produits
  • moins réceptifs aux messages publicitaires mêmes
  • trois fois plus sensibles à des messages publicitaires mettant en avant la supériorité du produit

Source : Offre Media