2 écrans pour mieux écouter la TV …

D’après l’étude de Thinkbox, Screen Life (2012) réalisée grâce à 700 heures de métrages récupéré de23 foyers à écrans multiples du Royaume-Uni et 2 000 entrevues en ligne avec des consommateurs, l’utilisation d’un deuxième écran (ordinateur portable, cellulaire ou tablette) en regardant simultanément la télévision a révéler accroître l’écoute de la télévision. Cette nouvelle attitude a été baptisé le multiscreening.

Les chiffres :

  • 81 %  des interrogés restent dans la pièce pendant les pauses publicitaires lorsqu’ils ont au moins un deuxième écran avec eux.
  • 71 % des téléspectateurs qui ne regardaient pas d’autres écrans avaient tendance à rester dans la pièce pendant les pauses publicitaires.
  • 86 % des gens qui ont accès à la télévision et à Internet disent qu’ils ont utilisé plusieurs écrans à la fois.
    De ce nombre :

    • 34 % affirment qu’ils le font régulièrement
    •  31 % des personnes interrogées affirme plus échanger sur les programmes ou les publicités grâce au second écran
    • un chiffre qui s’élève à 56 % chez les jeunes de 16 à 24 ans

L’étude précis que le multiscreening n’affecte pas la reconnaissance publicitaire. En effet, toujours d’après cette étude au cours d’un test en laboratoire les participants étaient invités à écouter la télévision et/ou à utiliser un ordinateur portable sans savoir qu’ils seraient observés, aucune différence significative n’a été notée entre le niveau de reconnaissance publicitaire des gens utilisant plusieurs écrans à la fois ou le niveau de ceux ne faisant qu’écouter la télévision.

Source : (blogue.astraltvplus.com)

Mesurer la radioactivité avec votre Smartphone

« Softbank vient d’annoncer la commercialisation prochaine au Japon d’un smartphone intégrant un dosimètre permettant de mesurer la radioactivité ambiante. Il s’agit d’une première mondiale, a précisé Masayoshi Son, le PDG du troisième opérateur de télécommunications mobiles japonais, concue pour répondre à la demande d’un client japonais.

Avec ce téléphone mobile, une pression sur un bouton suffit pour mesurer les radiations en un lieu donné, et les exprimer en microsieverts par heure. Développé par le groupe d’électronique japonais Sharp, l’appareil évalue la radioactivité dans une amplitude de 0,05 microsievert/h à 9,99 microsieverts/h, précise l’AFP.

Disponible fin juillet, le mobile de Softbank devancerait le système de NTT Docomo dont l’accessoire pour Mobile se présentant sous la forme d’une jaquette associée à une application spéciale serait à l’état de prototype. »

Source : www.infodsi.com