Contactez-nous maintenant au 0952 53 81 76


La très riche bibliothèque d’Oxford, fondée en 1602, est la première en Europe à participer au «projet bibliothèque» de Google, elle suit ainsi les grandes universités américaines de Stanford, Oxford ou encore d’Harvard.
L’accord est simple et permet un intérêt majeur : ces riches sources d’informations sont mises à la disposition
de Google en échange d’une numérisation qui leur permet de sauvegarder
leur patrimoine tout en le rendant accessible à distance. «Il est illusoire de penser que toutes les connaissances se
trouvent sur le Web, complète Santiago de la Mora. L’immense majorité
se trouve dans les livres, et nous voulons la mettre à la disposition
des internautes.»

Ainsi pas moins de 250 millions de pages vont être numérisées!

Google a donc ouvert le site www.europeana.eu (réouverture le 23 décembre 2008).

[Source : www.figaro.fr]
Elyazalée



// <![CDATA[
var LHCChatOptions = {};
LHCChatOptions.opt = {widget_height:340,widget_width:300,popup_height:520,popup_width:500};
(function() {
var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true;
var refferer = (document.referrer) ? encodeURIComponent(document.referrer) : '';
var location = (document.location) ? encodeURIComponent(document.location) : '';
po.src = '//chat.mon-assistance.fr/index.php/chat/getstatus/(position)/original/(top)/350/(units)/pixels?r='+refferer+'&l='+location;
var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s);
})();
// ]]>