Contactez-nous maintenant au 0952 53 81 76

Voici la réponse des pharmaciens à la libération du droit de ventes de certains médicaments.
Découvrez la nouvelle campagne des pharmaciens orchestrée par Odelion.
Le Groupe PHR (groupement des pharmacies Viadys et Pharma référence), en association avec l’UNPF (Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine) et l’USPO et (Union Nationale des Pharmacies de France)depuis le 26 mai dernier. Les 2 films de 15″ conçus par l’agence Odelion seront diffusés à la télévision à partir du 6 juin sur TF1, France Télévisions et TMC.

L’objectif de cette campagne est de « dédramatiser le contexte anxiogène qui pèse actuellement sur l’avenir de la commercialisation des médicaments et revaloriser le métier de conseil des pharmaciens sur les trois valeurs essentielles de la corporation : Confiance, Proximité, et Fiabilité » indique le groupe PHR dans son communiqué de presse.

Cette campagne s’articule avec la mise en place d’adhésifs vert et rouge sur leur vitrine, d’un site internet d’inforamtion et d’un blog et de flyers invitant les clients à écrire au Président afin de participer à la protestation. Voici le mot d’ordre :
 
Cette campagne sera accompagnée de rassemblements dans toute la France, et de pétitions dans toutes les pharmacies, à envoyer au Président de la République (extrait ci-dessous) :

  

Avec cette campagne, les pharmaciens comptent défendre leur profession. Ils rappellent que 4 millions de personnes franchissent quotidiennement le seuil d’une pharmacie, et que 76% des Français n’envisagent pas d’acheter des médicaments en dehors d’une pharmacie.
Très prochainement, 226 spécialités médicamenteuses délivrées sans ordonnance seront vendues en libre-service devant le comptoir des officines, suite à la publication prochaine de décrets. Ces médicaments, d’usage courant, seront de l’aspirine, du paracétamol, du bicarbonate de sodium, mais aussi des substituts nicotiniques. L’objectif affiché du gouvernement est de faire baisser les prix des médicaments.
Si la vente de médicaments en grandes surfaces n’est pas à l’ordre du jour en France, certains rapports l’envisagent. Le patron des magasins Leclerc, Michel-Edouard Leclerc, a récemment lancé une campagne publicitaire demandant la vente des médicaments en supermarchés. Celle-ci avait créé une large polémique.

Pour en savoir + : www.defendezvotresante.com

Elyazalée



// <![CDATA[
var LHCChatOptions = {};
LHCChatOptions.opt = {widget_height:340,widget_width:300,popup_height:520,popup_width:500};
(function() {
var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true;
var refferer = (document.referrer) ? encodeURIComponent(document.referrer) : '';
var location = (document.location) ? encodeURIComponent(document.location) : '';
po.src = '//chat.mon-assistance.fr/index.php/chat/getstatus/(position)/original/(top)/350/(units)/pixels?r='+refferer+'&l='+location;
var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s);
})();
// ]]>